Vacances Hossegor #vin #reportage

wpid-img_20150806_174146.jpg

Lors de mon dernier séjour à Hossegor en mai dernier, ma mère m’a accueilli avec des huîtres et des crabes, le temps était magnifique, l’instant juste parfait. Les fruits de mer sur la côte atlantique c’est quand même quelque chose !

wpid-img_20150806_174146.jpg

Le temps d’un weekend c’est toujours un peu court, mais nous avons quand même été au marché d’Hossegor le dimanche matin, et en avons profité pour déguster quelques tapas qui sentent bon le Sud Ouest et l’Espagne.

Les cœurs de canard à la plancha

wpid-img_20150806_173808.jpg

Les croquetas al jamon

wpid-img_20150806_173851.jpg

Le tout accompagné d’un verre de Egiategia d’Emmanuel Poirmeur

wpid-img_20150806_173949.jpg

Ce vin, qui a fait l’objet d’un très joli article sur le blog Vert de Vin, est un assemblage de Chardonnay, Ugni Blanc et Colombard, ces deux derniers étant les cépages typiques du Sud Ouest. Son nom Eria Tegia signifie « l’atelier des vérités » en basque.

Sa particularité, qui lui doit aussi cette jolie étiquette, est que 10% des cuves béton d’Ugni Blanc et Colombard sont immergées dans la baie de Saint-Jean de Luz lors de la fermentation ou l’élevage ! Cela permet d’avoir un vin légèrement perlant qui s’accorde parfaitement avec les tapas souvent gras (et aussi un arôme de goyave paraît-il, mais que je n’ai malheureusement pas perçu!).

Emmanuel Poirmeur, son engagement de vigneron indépendant et ses choix pour le moins atypiques dans la vinification ont d’ailleurs fait l’objet d’un reportage dans l’émission “1000 lieux qu’il faut voir” sur France 5 :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *