Le Gabylou – bistronomie à Paris 17 #resto #paris

wpid-img_20150806_112629.jpg

Le Gabylou est un restaurant qui a ouvert récemment à côté du bureau, rue d’Armaillé dans le 17ème. Ayant assisté durant l’été aux travaux de réfections, j’étais assez curieuse de tester cette nouvelle table, à la décoration intérieure et extérieure très réussie.

wpid-2015-08-06-11.27.31.jpg.jpeg

wpid-img_20150806_112629.jpg

wpid-img_20150806_093210.jpg

L’endroit, qui a ouvert le 4 août, est très agréable, les éléments de déco sont choisis avec goût dans les matières bois, métal, tissus, céramique. Il faisait beau lorsque nous y avons déjeuné, toutes les baies vitrées étaient ouvertes sur la rue, ce qui ouvre encore plus un très bel espace.

Nous étions 3 et n’avions pas réservé, la très gentille serveuse nous a donc conviées à nous asseoir à l’une des deux “tables d’hôtes” de la salle : deux grandes tablées, l’une rectangulaire l’autre ronde, où l’on mange à côté d’autres clients. Le concept est assez répandu maintenant, et je trouve cela plutôt sympathique, même si la table ronde peut être compliquée si l’on ne souhaite pas partager sa conversation avec tout le monde !

wpid-img_20150806_093104.jpg

Le plat : Pintade juste rôtie et purée du Gabylou

wpid-img_20150806_093012.jpg

La pintade était cuite à la perfection, avec une peau fine et croustillante. La purée du Gabylou est une purée de pomme de terre et céléri rave, excellente également.

Deux petits hics selon moi : le plat est servi dans une immense assiette creuse ce qui rend la découpe pas facile, et j’ai trouvé la portion un peu petite – pour le midi où les clients ne prennent souvent qu’un plat, le risque de rester sur sa faim est important.

Une de mes collègues avait pris l’entrecôte/frites, la viande était parait-il très tendre. Le plat en lui-même n’avait pas grand intérêt donc pas de photo :)

Après avoir longtemps hésité car la serveuse nous a fait l’éloge de ses desserts, j’ai finalement opté pour un café gourmand pour pouvoir le partager facilement avec mes acolytes.

Le café (très) gourmand : cheesecake citron vert, fondant chocolat et cake citron pavot.

wpid-img_20150806_092820.jpg

 

Rien à redire sur les trois desserts qui étaient très réussis, même le gâteau au chocolat dont je ne suis en général pas fan, et un mention spéciale pour le cake citron pavot qui était dé-li-cieux !

Pour un café gourmand, les parts sont au contraire généreuses, et nous n’avons pas été trop de 3 pour les finir!

menu

 

J’y retournerai avec plaisir prochainement pour tester le reste de la carte.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *