London calling 2015 #trip #reportage

wpid-img_20150806_170848.jpg

J’ai eu la chance de passer 3 jours à Londres début juillet avec une amie dont le frère habite là bas. Pendant que Paris brûlait sous la canicule, nous avons eu très beau temps sans étouffer pour autant, et pu profiter de la ville au soleil ce qui est plutôt rare paraît-il ! (whaaat?) 😉

Premier soir (mercredi)

Nous en avons profité dès le soir de notre arrivée pour nous faire un barbecue sur la terrasse, ce qui m’a donné l’occasion de découvrir le barbecue jetable : c’est gé-nial !!

wpid-img_20150806_162605.jpg

(oui je sais j’ai 10 ans de retard)

Premier jour (jeudi)

Nous avons flâné du quartier de Shoreditch où nous logions, jusqu’au London Bridge, puis nous avons traversé pour aller faire un tour au Borough Market (j’ai en effet imposé à ma copine quelques spots “culinaires”, mais elle savait à quoi s’attendre avec moi!).

Ce marché dédié entièrement à l’univers culinaire est situé sous le métro aérien, et étant localisé au centre des attractions touristiques, forcément il manque un petit peu d’authenticité. C’est quand même à voir, très coloré et les produits sont de qualité.

wpid-img_20150806_165513.jpg

wpid-img_20150806_165426.jpg

L’heure du déjeuner arrivant nous en avons profité pour tester un des stands de streetfood s’y trouvant. On a longtemps hésité tellement l’offre est variée : végétarien, raclette, méchoui, woks…

Nous avons finalement opté pour les veggie burgers (leur site ici) : l’un à base de patate douce, l’autre de Halloumi (un fromage grec que je ne connaissais pas !). Le tout accompagné de coleslaw et d’une “salsa” légèrement relevée.

wpid-img_20150806_165607.jpg

Ils étaient tous les deux délicieux, et arrivaient à point nommé entre nos deux heures de marche et la passionnante visite du Tate Modern Museum.

Le soir nous sommes restés dans le quartier de Shoreditch, et avons monté quelques étages pour nous retrouver sur un rooftop super sympa avec une vue géniale sur la City, le Netil360. Celui ci se situe en haut de l’immeuble de la Dalston’s Netil House, dédiée au co-working. Ce jour là avaient lieu les portes ouvertes des bureaux, nous avons donc dû, pour atteindre le toit, faire le tour des 2 ou 3 étages où fourmillaient de jeunes start ups et autres micro entreprises aux activités hyper variées. C’était très stimulant et il y régnait une ambiance dynamique et conviviale qui donne envie.

wpid-img_20150806_165913.jpg

wpid-img_20150806_165955.jpg

Le bar en lui même n’offre rien d’exceptionnel, bière ou cider, et il y avait un stand qui faisait des plats asiatiques mais la queue était trop longue.

Info utile : ferme à 23h.

Deuxième jour (vendredi)

Après avoir fait une razzia chez Primark (on ne juge pas!), nous avons fait un petit tour à Notting Hill, où je voulais absolument tester le Carrot Cake de la Hummingbird Bakery (depuis qu’on m’avait offert leur livre de recettes à Noël).

wpid-img_20150806_170603.jpg

wpid-img_20150806_170459.jpg

Je n’ai pas été déçue ! Je pense cependant que je l’aurais encore plus apprécié sans la chaleur, c’est plutôt un dessert d’hiver !

On a flâné dans les rues et boutiques de Notting Hill, même si j’avoue avoir été déçue du côté attrape-touristes qui n’existait pas (ou moins) lors de mon dernier séjour il y a 10 ans (le coup de vieux!).

wpid-img_20150806_170251.jpg

wpid-img_20150806_170113.jpg

Une librairie entière dédiée aux livres de cuisine dans Portobello Road !

wpid-img_20150806_170214.jpg

J’étais persuadée d’avoir trouvé LE petit parc secret de Coup de Foudre à Notting Hill … mais après j’ai retrouvé la scène du film et en fait non (#triste).

wpid-img_20150806_170038.jpg

Mais c’est pas grave c’était très joli quand même !

Le soir nous avons rejoint le frère de mon amie qui sortait du boulot à côté du Tour Bridge et avons commencé par boire un verre (une pinte de cider, j’adore) dans un bar éphémère sur les quais. Le London Riviera (rien que ça !) est situé juste à côté de l’Hôtel de Ville avec une vue imprenable sur le Tour Bridge. La déco Miami-esque est super drôle et décalée par rapport au lieu avec ses tables crocodiles et les couleurs pétantes des chaises, canapés et autres transats. Nous n’y avons rien mangé mais apparemment ils ont une carte assez fournie, du brunch au dîner en passant par la case apéro.

wpid-img_20150806_170714.jpg

C’est le coin parfait pour trouver les jeunes londoniens à la sortie du travail.

wpid-img_20150806_170848.jpg

Nous avons continué la soirée au StrongRoom un bar dansant du quartier de Shoreditch, ayant une grande terrasse intérieure très “guinguette” et qui passe surtout de la musique des 70’s et 80’s. Et surtout le bon point c’est qu’il est ouvert jusqu’à 2h ce qui apparemment est assez rare pour être remarqué à Londres.

wpid-img_20150806_170934.jpg

Dernier jour (samedi)

Nous avons commencé la journée avec un brunch juste à côté de la maison, chez E. Pellici, un restaurant italien qui a élargi son horizon vers le brunch devant la population bobo grandissante du quartier et la concurrence alentour. Ils ont eu raison car c’était super bon : oeufs brouillés, beans, toasts… et l’accueil hyper chaleureux (voire bruyant, à l’italienne quoi!). Ils continuent de proposer des plats italiens typiques, cuisinés par “Mama Maria”.

wpid-img_20150806_171839.jpg

J’ai même trouvé un article de TimeOut London à son sujet (il faut dire que le bâtiment est classé).

Nous sommes ensuite partis à pied pour une longue balade dans des quartiers plus confidentiels de Londres jusqu’au Shadwell Basin près des docks, où nous avons fini par nous baigner. La baignade y était interdite a priori mais vu la chaleur… les parisiens le même weekend investissaient le canal de l’Ourcq c’est pour dire!

wpid-img_20150806_171218.jpg

wpid-img_20150806_171041.jpg

wpid-img_20150806_171505.jpg

wpid-img_20150806_171328.jpg

wpid-img_20150806_171547.jpg

The Prospect of Whitby, le plus  ancien pub des rives de Londres, la légende raconte qu’il était fréquenté par les pirates.

wpid-img_20150806_171751.jpg

wpid-img_20150806_171720.jpg

Et vous, quelles sont vos adresses à Londres?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *