Rencontres franco-colombiennes de la cuisine #recette #reportage

Il y a une semaine de cela, je recevais à dîner mon amie Marjorie ainsi que son colocataire Michaël, originaire de Colombie.

Je me devais d’honorer mon hôte en lui préparant des plats bien français, ou du moins européens.

J’ai eu la chance grâce à mon travail d’avoir de belles asperges de sable de Landes ainsi que des melons de Guadeloupe mûrs à point. Mon entrée et mon desserts étaient tout tracés!

Le menu en image…

Velouté frais d’asperges des Landes, bacon et pointe de piment d’Espelette.

Petits farçis au porc et au veau, polenta crémeuse aux morilles.

Pana Cotta au basilic, billes de melon de Guadeloupe, Gavottes

Le lendemain, pour  la rencontre “retour”, nous avons été reçues, ma colocataire Florence et moi-même, chez Marjorie et Michaël pour un dîner colombien.

J’ai eu la chance d’arriver à temps pour participer aux préparatifs et me voir prodiguer un cours pratique de cuisine colombienne.

En entrée/apéritif, Michaël nous a préparé des aripas, petits beignets à base de farine de maïs blanc. On mélange le maïs avec de l’eau jusqu’à obtenir une pâte collante. On en fait des petites boules de la taille d’une balle de golf.

On les aplatit avec le doigts pour en faire de petits palets puis on les dépose dans une poêle chaude avec de l’huile d’arachide. On les laisse dorer 5 minutes de chaque côté, puis on les dépose sur du papier absorbant. On les agrémente ensuite de mozzarella, de parmesan ou de chorizo, et on les passe sous le grill pendant 5 minutes.

A déguster chaud, agrémenté de guacamole fait maison (le secret est de laisser les gros noyaux dedans pour éviter que l’avocat noircisse).

Pour la suite, Michaël a commencé à préparer les patacones.

Il a fait chauffer de l’huile dans un grand fait tout, et mis à frire des bananes plantains colombiennes (de la taille de grosses bananes) coupées en 3.

Petite astuce pour les éplucher plus facilement, les passer au micro-ondes pendant 30 secondes!

Une fois que ces morceaux ont cuit pendant une petite dizaine de minutes, Michaël les a sorti pour en faire de petites galettes en les écrasant (voir la vidéo).

On repasse ces galettes dans l’huile pendant 4/5 minutes puis on les dépose sur un papier absorbant: c’est prêt à déguster!

On les agrémente au choix d’un assortiment “combinado” de guacamole, mais aussi …

…de poulet préparé à la crème et à la tomate, cuit aux bouillon et aux oignons nouveaux,

…d’échine de porc revenue aux épices et à la tomate,

…mais aussi d’une préparation d’haricots rouges et de tomates, de crème fraîche…

(Merci Marj pour la démo!)

Tout était vraiment délicieux et préparé “minute” par notre hôte, qui le pauvre n’a pas trop pu profiter de la soirée tant qu’on n’avait pas toutes fini de nous régaler!!

Encore merci pour ce repas!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.